Que faire en cas de difficultés de remboursement ?

Que faire lorsque l’on a des difficultés à rembourser son crédit ? Voilà une question que se pose la majorité des emprunteurs lorsque vient le moment où ils sont dans l’incapacité de régler les mensualités de leur crédit à temps. Ainsi, vous êtes parmi ces emprunteurs en difficulté, vous avez du mal à rembourser votre crédit ces derniers mois ? Pas de panique, on vous invite à découvrir à travers cet article les différentes solutions qui vous permettent de faire face à cette situation et notamment de gérer votre portefeuille.

Faire appel à son assurance emprunteur, une bonne idée

Vous n’êtes plus sans savoir que lors de la souscription d’un crédit que ce soit un crédit à la consommation, un crédit auto-moto ou autre, vous pouvez en même temps souscrire à une formule d’assurance qui correspond à vos besoins et demandes en matière de garantie. Dans cette optique, il convient de rappeler que certaines difficultés ou contraintes financières peuvent être couvertes par une formule d’assurance emprunteur. Ainsi, dans l’envie de savoir que faire lorsque l’on a des difficultés à rembourser son crédit, il vous est recommandé de consulter les diverses garanties mentionnées dans les conditions générales du contrat d’assurance emprunteur qui vous lie à votre assureur. Le but étant de connaître si vous êtes couvert en cas de situation exceptionnelle comme l’incapacité de travail, la réduction permanente de vos aptitudes, la perte totale et irréversible de l’autonomie, le décès de l’emprunteur ou encore le chômage. Dans ces divers cas, la compagnie d’assurance peut vous aider à gérer votre situation, en prenant à leur charge une partie des mensualités.

Demander un délai de paiement supplémentaire à sa banque

Vous n’avez pas souscrit à une assurance emprunteur ? La formule que vous avez choisie ne vous offre pas le privilège d’être couvert en cas de difficultés financières ? Sachez alors qu’il vous est possible de demander un délai de paiement supplémentaire à votre établissement de prêt. Pour ce faire, il vous importe simplement de formuler votre demande et de l’envoyer en lettre recommandée, avec accusé de réception. Toutefois, vous devez savoir que la banque a tout à fait le droit d’accepter ou au contraire de refuser votre demande. En cas de refus, il vous est conseillé de faire une nouvelle demande de délai auprès du tribunal d’instance. Il s’agit ainsi du fameux « délai de grâce ». Une solution qui permet de prolonger la durée de paiement de deux ans au maximum.

Déposer un dossier de surendettement, une alternative idéale

À court d’idées pour connaître que faire lorsque l’on a des difficultés à rembourser son crédit ? Vous avez essayé de déposer une demande de délai de paiement, mais elle est refusée. Il vous reste alors une dernière option, celle de déposer un dossier de surendettement auprès de la banque de France de proximité. En effet, cette dernière dispose d’une commission de surendettement dont la vocation principale est de vous offrir la meilleure solution permettant de rétablir votre situation financière, à l’exemple du rééchelonnement, du report, de l’effacement partiel ou total de vos dettes, etc. Ainsi, pour saisir cette instance, il vous suffit de télécharger le dossier de surendettement en vous appuyant sur la notice explicative. De plus, cette démarche est entièrement gratuite.

3 conseils pour obtenir le taux d’emprunt le plus avantageux
Les avantages du crédit personnel