Les critères importants pour que le courtier puisse mener sa négociation

courtier banque

Dans l’achat d’un bien immobilier, un courtier joue un rôle très important, et même c’est un acteur essentiel. Il est l’intermédiaire entre la banque et les acheteurs. Mais vous pouvez aussi demander directement à votre banque les conditions qu’elle vous propose pour votre prêt en tant que particulier. Il y a donc un arbitrage à faire entre passer par un courtier immobilier ou négocier directement avec la banque. Pour faire appel à un courtier, il y a quelques critères importants à connaître.

Le courtier peut négocier un rabais !

Un courtier banque est comme un avocat, il connaît tous les détails de votre dossier et de votre projet. Il est capable de le mettre en valeur pour obtenir le meilleur taux. De plus, il connaît précisément le système, ses rouages et il sait très bien comment argumenter. Si la banque est le juge, le courtier est l’avocat, c’est pourquoi il est important de laisser l’argumentation à une personne qui la connaît mieux.

De plus, non seulement le courtier vous aide à choisir la meilleure banque, mais il peut également vous aider dans la préparation de votre dossier.

Ainsi, votre courtier a la possibilité de négocier une remise. Il s’agit du taux le plus bas que la banque propose habituellement car votre dossier répond déjà aux critères qui l’intéressent particulièrement. Avec le partenariat courtier banque, le courtier sait quelle banque contacter pour pouvoir mener une négociation au mieux en fonction de votre dossier.

Les critères essentiels pour qu’un courtier puisse mener à bien sa négociation !

Un courtier en banque est un expert en crédit. Pour qu’il puisse mener à bien sa négociation de manière efficace, il devra d’abord valider avec vous certains critères. Si le courtier vous pose toutes ces questions, c’est pour obtenir la vision la plus claire possible de votre dossier, afin de :

  • Pouvoir définir les éventuels points qui peuvent bloquer votre dossier et vous proposer des solutions potentielles.
  • Établir la meilleure offre de prêt que vous pouvez obtenir pour votre dossier.

Tout d’abord, l’une des choses qu’il doit savoir avant tout, c’est si vous êtes déjà allé voir une autre banque ou un courtier. C’est extrêmement important car une banque ne traite qu’une seule demande par personne. Votre courtier ne pourra donc pas s’adresser à une banque à laquelle vous avez déjà fait une demande.

Il doit également connaître les détails de votre situation financière, donc si vous avez beaucoup d’économies, mais que vous ne voulez pas tout déposer, il est important de tout lui dire. Ce n’est pas parce qu’il vous forcera à mettre plus d’argent, mais c’est un élément important qui peut jouer en votre faveur lors de la négociation avec la banque. Il est également important de dire à votre courtier si vous avez différents comptes ou plusieurs banques. En fonction de votre projet, la nouvelle banque peut vous demander l’ouverture d’un ou même plusieurs comptes, la domiciliation de vos revenus… Ces informations peuvent également constituer un argument pour l’établissement qui souhaite vous attirer dans ses locaux.

En résumé, tous ces critères sont très importants pour un courtier.

La nature du partenariat banques/courtier.

Le courtier fait partie des interlocuteurs des banques. Les banques travaillent quotidiennement avec les interlocuteurs car elles savent que ces derniers peuvent leur apporter de très bons clients. De plus, avant d’envoyer un dossier, les interlocuteurs font une analyse. Cela permet aux banques de gagner du temps et aussi des profils qui les intéressent car le courtier connaît déjà leurs politiques commerciales. Avec ce partenariat courtier banque, les banques rémunèrent les courtiers comme des apporteurs d’affaires. Ainsi, pour chaque dossier financé, le courtier perçoit une commission qui correspond exactement à un pourcentage du montant du prêt. En général, la commission se situe entre 0,7 et 1% du prêt accordé, mais il existe un plafond. Lorsque vous faites appel à un courtier, vous devez souvent payer des frais de courtage. Ces frais peuvent représenter une valeur importante car ils peuvent s’élever à 1% du montant emprunté.

Par ailleurs, il existe des courtiers gratuits, mais ils ne sont pas recommandés car ils sont généralement en partenariat avec moins de banques et ils ne feront pas autant jouer la concurrence pour obtenir les conditions les plus favorables.

Courtier immobilier et négociation des frais de dossier

Un courtier vous permet-il d’économiser sur les frais de dossier ? Non. Cependant, un courtier a des arguments pour les négocier, voire les supprimer dans certains cas. Il est possible que vous payiez à la fois les frais de dossier et les frais de courtage. Mais d’un autre côté, un courtier fait une analyse préliminaire, il peut donc négocier avec la banque pour qu’elle fasse un effort sur ces frais afin de vous convaincre de passer par lui.

Par ailleurs, un courtier en banque a une bonne relation avec les banques lorsqu’il apporte des clients de qualité.

Faire appel à un courtier pour obtenir un crédit immobilier
Dans quelle situations le crédit personnel est-il le plus adapté ?